Appelez nous: +226 25 36 32 33

Glossaire 

Cyberespace : désigne, d’après le Petit Robert, un « ensemble de données numérisées constituant un univers d’information et un milieu de communication, lié à l’interconnexion mondiale des ordinateurs. » Il est dérivé de l'anglais cyberspace (contraction des termes Cybernétique et Espace), néologisme également considéré comme un buzzword, qui est apparu, au début des années 1980, dans une nouvelle de William Gibson. (Wikipédia)

 

Cybersécurité : Le mot cybersécurité est un néologisme désignant le rôle de l'ensemble des lois, politiques, outils, dispositifs, concepts et mécanismes de sécurité, méthodes de gestion des risques, actions, formations, bonnes pratiques et technologies qui peuvent être utilisés pour protéger les personnes et les actifs informatiques matériels et immatériels (connectés directement ou indirectement à un réseau) des états et des organisations (avec un objectif de disponibilité, intégrité & authenticité, confidentialité, preuve & non-répudiation).(Wikipédia)

 

Cyberprudence : C’est l’ensemble d’attitudes, de formations, de bonnes pratiques à adopter pour se protéger sur l’internet.

 

Cyberménaces : Les cybermenaces, ou menaces en ligne, sont des programmes malveillants capables de vous prendre pour cible lorsque vous utilisez Internet. Ces menaces basées sur les navigateurs englobent tout un arsenal de programmes malveillants conçus pour infecter les ordinateurs de leurs victimes. (Kaspersky lab)

 

Cyberattaque :  est un acte malveillant de personnes, de groupes ou d’organisations à l’égard d’un dispositif informatique, qui a pour but de le détruire ou de l’endommager, de le tromper ou d’en prendre le contrôle pour effectuer des opérations illégitimes ou encore d’en voler les données. Un tel acte est habituellement commis par l’intermédiaire d’un réseau local ou d’une connexion à Internet. (Gouvernement Québec)

 

Cybercriminalité : est généralement définie comme une infraction criminelle ayant l'ordinateur pour objet (piratage informatique, hameçonnage, pollupostage) ou pour instrument de perpétration principal (pornographie juvénile, crime haineux, fraude informatique). (Wikipédia)