Appelez nous: +226 25 36 32 33

CIRT 

Dans le but de sécuriser son cyberespace, le Burkina Faso, à travers l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP) a mené en 2010 une étude en collaboration avec l’Union Internationale des Télécommunications (UIT) qui a permis d’élaborer le Plan National de Cybersécurité. Il représente une composante importante de la stratégie nationale de sécurisation de l’économie numérique.

Les principaux axes du Plan National de Cybersécurité :

  • la réduction de la vulnérabilité du cyberespace,
  • la gestion des incidents,
  • le renforcement de la culture de cybersécurité.

Dans le but de mettre en œuvre les recommandations du Plan National de Cybersécurité sur la base des axes définis, l’ARCEP, en collaboration avec l’UIT et l’International Multilateral Partnership Against Cyber Threats (IMPACT) a conduit en 2012 le projet de mise en œuvre du Centre National de Cybersécurité ou Computer Incident Response Team (CIRT).

Depuis 2013 le CIRT est rattaché à l’Agence Nationale de Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI), créee par le décret N°2013-1053/PRES/PM/MEF/MATS du 11 Novembre 2013. Le CIRT vise comme objectif une sécurisation de l’économie numérique du Burkina Faso par la gestion des Incidents de sécurité informatique et des Alertes.

Le CIRT est chargé de :

  • coordonner et aider les organismes gouvernementaux et sociétés privées à mettre en œuvre des services proactifs afin de réduire les risques d’incidents de sécurité informatique, ainsi que répondre à de tels incidents lorsqu’ils se produisent ;
  • mener des sensibilisations afin d’informer la population locale sur les effets néfastes des cybermenaces et la cybercriminalité ;
  • fournir des avis et conseils en temps opportun à tous les acteurs du secteur des communications électroniques sur les bonnes pratiques.

Accédez au CIRT via l'URL https://www.cirt.bf